INFO BIO BFC - Le site d'informations techniques de la bio en Bourgogne-Franche-Comté

Productions Bio : quelle évolution sur 2017 ?

D’après les derniers chiffres de l’AB donnés par l’Agence bio, la Bio consolide son développement. Productions, opérateurs engagés en transformation et distribution, consommation : la croissance se poursuit.

Des opérateurs engagés dans l’AB toujours plus nombreux

8.3% des exploitations françaises sont engagées dans la Bio aujourd’hui (contre 7.3% en 2016). On dénombre ainsi en 2017 plus de 36 600 agriculteurs en AB sur plus de 1.8 millions d’hectare (6.5% de la SAU contre 5.7% en 2016). Cela représente une augmentation de près de 14% du nombre d’exploitations par rapport à 2016 et de 15% des surfaces. En Bourgogne-Franche-Comté (BFC), l’essor se poursuit également. Ainsi, la barre des 2 000 producteurs en AB vient d’être franchie soit une progression similaire au national (+ 13.6%).

Évolution du nombre d’exploitations en AB en BFC

 

Avec  plus de 4 700 distributeurs  et 12 200 transformateurs sur toute la France en 2017, le nombre d’opérateurs sur l’aval engagés dans l’AB continue de croître également. Cela représente ainsi une progression de 16% par rapport en 2016. En BFC,  52 nouveaux transformateurs et 22 nouveaux distributeurs sont arrivés portant le nombre total d’opérateurs engagés au niveau régional dans l’AB à 768 en 2017 soit une progression de 11%.

La France dans l’UE :  2ème marché bio d’Europe

Dans un même temps la consommation en produits bio poursuit son envol. Ainsi, en l’espace d’un an seulement le chiffre d’affaire a augmenté d’1 milliard d’euros atteignant  les 8 milliards d’euros en 2017. Entre 2011 et 2016, la marché alimentaire des produits bio a progressé de plus de 82%. L’ensemble des circuits de distribution contribue à cet essor.

Parmi les produits le plus consommés en France, les fruits et légumes frais arrivent largement en tête, consommés par 81% des personnes, suivis des produits laitiers (71%) et des œufs (63%) en troisième position sur le podium. Par ailleurs, 52% consomment de l’épicerie (pâtes, huiles), 48% des boissons (jus de fruits et vins)  et 43% de la viande, toutes productions confondues.

Pour aller plus loin : Rendez-vous sur le site de l’Agence Bio .

Pour avoir directement aux dossiers de presses de l’Agence bio, cliquez sur les liens suivants :
Baromètre de la consommation et de la perception des produits biologiques en France – Agence Bio /CSA Research
Repères chiffrés 2017 du bio en France

 

Elodie FAYEL, Chargée de mission AB

Chambre d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté,

d’après les chiffres 2017 de l’Agence bio

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu